Le rachat d'une entreprise : le financement

Mis à jour le 17-09-2019 - actualite

Le troisième pôle important dans le rachat d'entreprise : le financement 

Futurs repreneurs, soyez prévenus : ici, vous ne trouverez ni solution miracle ni réponse toute faite. Chaque cas est unique et mérite d’être envisagé comme tel. En revanche, BestValue vous propose une méthode pour vous aider dans votre réflexion… Explications.

Parmi les thèmes à aborder avant d’acheter, la question du financement est incontournable. Au-delà du prêt que la banque peut vous octroyer et des aides complémentaires que les investisseurs peuvent vous apporter, une partie de l’achat doit être financé en fonds propres. Théoriquement, il n’y a pas de montant minimum requis. Néanmoins, la somme que vous investirez devra être mise en rapport avec la valeur de l’entreprise qui fait l’objet de votre convoitise. En outre, il est admis que ce montant avoisine les 30 % du prix total. Cela reste à nuancer en fonction des caractéristiques et spécificités de chaque partie. De même, selon la motivation et des compétences de chacun, l’aspect financier pourra être relativisé.

La question reste de savoir combien vous êtes prêt à mobiliser pour votre achat. Avant de prendre une décision, il est impératif d’être conscient du fait que quelle que soit la somme investie, celle-ci sera « bloquée » pour plusieurs années. Suis-je bien certain de ne pas avoir besoin de cet argent pour autre chose ? Qu’adviendra-t-il en cas de problème ? Ai-je de l’argent en réserve ? Dans le pire des cas, suis-je prêt à éventuellement perdre la somme investie ? Autant d’interrogations qui doivent être prises au compte dans votre processus de réflexion…