Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /var/www/vhosts/best-value.be/httpdocs/app/frontend/model/IniLang.php on line 68
Regard dans le rétroviseur mais surtout... vers l'avenir !

Regard dans le rétroviseur mais surtout... vers l'avenir !

Mis à jour le 29-12-2016 - actualite

En cette fin d’année, si nous nous posions un peu ? Regarder dans le rétroviseur, par la fenêtre, rêver de notre avenir, … ?

« Drôle d’époque » disent les plus anciens, comme moi … N’est-ce pas la réflexion type de toute génération vieillissante ?

SOCRATE (470-399 av. JC) :

« Les jeunes d’aujourd’hui aiment le luxe; ils sont mal élevés, méprisent l’autorité, n’ont aucun respect pour leurs aînés, et bavardent au lieu de travailler. Ils ne se lèvent plus lorsqu’un adulte pénètre dans la pièce où ils se trouvent. Ils contredisent leurs parents, plastronnent en société se hâtent à table d’engloutir les desserts, croisent les jambes et tyrannisent leurs maîtres. »

Il y a de cela 25 siècles !

La population vieillissant, nous risquons d’entendre ce message plus fréquemment.

Quand même … je trouve que nous vivons une « drôle d’époque » … (j’ai 58 ans)

 

Dans le rétroviseur : « je constate que la route a été longue, avec des hauts et des bas, des joies et des peines… ». Sans intérêt, sujet suivant : « de la fenêtre, je vois ma clairière blanchie par le gel, mon jardin labouré par les sangliers … ». Aucun intérêt, sujet suivant : « rêver à notre avenir ! ».

Pas le mien, mais celui de ceux que j’ai « engendrés », mes enfants, et ceux que je promeus : la jeune équipe de BestValue.

Il s’agit donc, 3 ans après sa création, de me demander comment je rêve BestValue dans 5 ans.

A la création, nous étions 2 + 11. Ianis et moi à l’opérationnel, flanqués de 11 « vieux potes », riches d’expériences, de compétences et de volonté.

Aujourd’hui, nous sommes 4 + 8. Ianis, Antoine, Gary et moi, flanqués de 10 vieux potes.

L’équipe opérationnelle forte de 4 personnes, offre 3.5 ETP (équivalents temps pleins). Il faut du boulot pour occuper ce petit monde. Il y en a ! Ce n’est pas rien d’occuper 3.5 ETP, et fort occupés, après seulement 3 ans d’existence. Ça travaille ferme, rue Côte d’Or.

Quatre stagiaires, cette année encore : François, François, Mehdi et Pauline. Gageons que, comme Ianis, il y a deux ans, et Antoine, il y a un an, l’un ou l’autre rejoindra l’équipe à la fin de ses études. Du renfort !

Pour développer BestValue, un projet sur Charleroi est à l’étude. Nathalie Desplat est chargée de lancer notre deuxième implantation et du renfort local devrait nous rejoindre en début 2017.

Là est donc planté l’objectif 2017.

 

Et ensuite ? Flandres ou France ? Luxembourg ou Suisse ? …

Ayant beaucoup travaillé en France, Metz, Reims, Lille ou Paris ne me déplairaient pas.

L’occasion fera le larron. Les candidats développeurs sont les bienvenus.

Pourquoi pas l’un de nos clients, qui affaires remises, souhaiterait s’occuper en nous aidant à développer BestValue en Europe ?

En cette fin d’année, pendant que les jeunes font le forcing pour terminer ce qui doit l’être avant l’an neuf, je vais m’asseoir à la fenêtre, regarder ma clairière, sans la voir, et échafauder des projets à 5 ans ; rêver de l’avenir.

 

Quelle que soit la manière dont vous vivrez cette fin d’année, je vous souhaite 2017 riche en émotions et en bonheurs.  

Vive la vie, vive la jeunesse et vive, même les « drôles d’époques ».

Bonnes fêtes et bonne année.

 

Patrick Chalant, BestValue 

 

 

Associé fondateur de BestValue

 

Copyright (c) BestValue SPRL 2016. All rights reserved